Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
SURE
 

Formations

Identifiée dés l’origine, comme une condition de la réussite de la démarche, la formation des agents a été conçue comme une action d’accompagnement du déploiement de SURE. A ce titre son pilote a fait partie du comité technique de SURE.

- La mobilisation nationale des ressources de formation
Assumant au titre de la sécurité routière l’aspect prioritaire de cette démarche, les maîtres d’ouvrage (DR et DSCR) ont obtenu de la DPSM (direction du personnel, des services et de la modernisation) l’inscription au schéma de cohérence des actions nationales de formation (SCAN) du dispositif de formation de SURE et la mobilisation du réseau des centres interrégionaux de formation professionnelle (CIFP) pour le concevoir puis le mettre en oeuvre.

- Un dispositif de formation au service de la mise en œuvre de SURE
Le dispositif de formation a été conçu comme un moyen de développer la compétence collective nécessaire à la mise en œuvre de SURE dans les services déconcentrés.
La formation au management de SURE a été d’abord proposée aux cadres de 2ème niveau, responsables de la démarche dans chaque service pour les aider à mettre en place une organisation pertinente, constituer leur équipe et faire vivre la démarche.
Les formations " étude d’enjeux " et " diagnostic - pistes d’action " ont ensuite été proposées aux agents des équipes respectivement chargés de ces deux étapes de la démarche.

- Une mise en œuvre du dispositif souple et opérationnelle
Chacune des actions a comporté des sessions d’acquisition, des travaux d’intersessions pour appliquer les acquis et des séances de restitution du travail réalisé. Les formations se sont déroulées concomitament au déploiement de la démarche sur le principe de la formation-action.
L’offre de formation a été étalée dans le temps. Les agents ont suivi les formations lorsque les conditions ont été réunies.
Les agents concernés des services déconcentrés ont été formés entre fin 2004 et mi-2006 soit environ 120 chefs de projets au management en DDE et DRE, 150 chargés des études d’enjeux en DDE et DRE et 220 chargés de diagnostic en DDE et en CETE.